Faculté de médecine France


faculté

Si vous êtes parmi les étudiants qui désirent entrer dans une faculté de médecine, il est important d’en savoir davantage non seulement sur les études nécessaires, mais également à propos des universités où il faut entrer. Dans ce domaine, les métiers sont nombreux et varient en fonction de votre spécialité. Chirurgien, pédiatre, gériatre ou encore médecin, les professions ne manquent pas. Lorsqu’il s’agit de suivre des études en médecine, la première chose que nous pensons est les 10 ans de parcours après l’obtention du bac. Afin de répondre à toutes vos questions sur ce sujet, voici un guide pour la recherche d’une formation en médecine.

Quel est le profil requis pour les études en médecine ?

Même si tout le monde peut entrer dans une faculté de médecine, il ne faut pas oublier que ces études réclament beaucoup de motivation ainsi que de la patience. Si vous êtes passionnés par le corps humain, par exemple, vous pouvez facilement assimiler les connaissances dans l’univers médical. Sachez que la formation en médecine nécessite également une grande capacité de travail, et ce, dès la première année. Au fil du temps, vous allez pouvoir optimiser vos aptitudes à mémoriser les apprentissages et à analyser toute sorte de situations.

Lorsqu’il s’agit de suivre des cours en médecine, il est aussi essentiel d’être bien organisé. Entre les théories et la pratique, vous devez avoir une bonne organisation pour ne pas confondre certains sujets. D’une autre part, devenir un professionnel de santé exige un mental d’acier. En effet, un étudiant ne doit jamais paniquer en cas d’accident grave ou de décès.

Pourquoi opter pour une formation en médecine ?

Bien que les études en médecine soient difficiles, de nombreux bacheliers s’y inscrivent chaque année. Parmi les raisons de leur choix, il y a le salaire, la variété des métiers ou encore le besoin de porter assistance à autrui.

Le statut social des professionnels de santé

Il est certain qu’exercer en tant que docteur permet de prouver la réussite de ses études et sa vie professionnelle. Tout le monde n’est pas capable de passer plus d’une dizaine d’années à étudier à l’université. De ce fait, ce métier est très respecté. Plus qu’une simple vocation, le médecin est une personne qui soigne et aide les citoyens.

Un secteur composé de métier varié

Le secteur médical est composé de plusieurs professions. En se spécialisant dans une matière en particulier, l’étudiant peut devenir kinésithérapeute, dentiste, rhumatologue, pédiatre, etc. Par ailleurs, il ne faut pas oublier qu’il a le choix entre travailler en cabinet, à l’hôpital ou même en laboratoire. Certains préfèrent faire des recherches que de pratiquer des soins.

La capacité d’aider les personnes en difficulté

La plupart du temps, un individu veut être un docteur afin de porter secours à ses proches en cas de maladie. Sociable et ouvert à tous, un médecin a pour mission de s’assurer que son entourage reste en bonne santé. Pour devenir un bon praticien, un étudiant en médecine doit donc posséder certaines qualités humaines.

Un emploi stable

Grâce à une formation en médecine, il est indéniable que vous allez avoir un emploi stable. Sachez qu’il n’y a jamais de docteur au chômage, sauf en cas de faute grave ou d’incompétence professionnelle. Vu qu’il s’agit d’un rôle qui a du sens, il est rare qu’un médecin ne soit plus en mesure d’exercer son travail.

Les différents programmes à suivre dans les études de médecine

Peu importe l’université ou l’UFR, l’unité de formation et de recherche, où vous allez entrer, un programme spécifique doit être respecté en matière d’études en médecine. En général, vous devez passer par la PACES, autrement dit la première année. Ensuite, il y a la 2ème et la 3ème année avec différents stages. Enfin, il y a l’externat à l’internat.

La PACES

Toutes les études de médecine commencent par la PACES, plus précisément la Première année commune aux études de santé. Selon leur classement aux résultats du concours d’entrée, l’étudiant peut opter pour la médecine, pharmacie, odontologie ou encore sage-femme.

La formation en PASS

Se rapprochant à la PACES, la filière PASS ou Parcours accès santé est un cursus qui permet d’agrandir les perspectives de l’insertion professionnelle. En effet, une variété de matière est enseignée dans la formation en PASS, notamment la biologie cellulaire, chimie, biophysique, embryologie, anatomie générale, biostatistiques, pharmacologie, etc.

La 2ème année de MMOPK

La MMOPK rassemble les filières médecine, sage-femme, odontologie, kinésithérapie et pharmacie. Après avoir passé en deuxième année, vous devez choisir entre ces 4 branches. 4 à 9 années d’études sont encore nécessaires pour maîtriser une spécialité paramédicale ou médicale. Pour découvrir l’environnement de travail d’un médecin, des stages devront être réalisés au sein d’un hôpital.

La Licence accès santé

Pour devenir un médecin, vous devez aussi passer par la Licence accès santé (L.AS). Contrairement au PASS, elle regroupe une mineure en santé et une majeure générale. Étant donné que l’apprentissage se base sur la licence généraliste, l’étudiant peut opter pour une licence en sciences humaines, en éco-gestion, en chimie, etc.

L’externat

Dans le cadre d’une étude de médecine, l’externat englobe les étudiants en 4ème, 5ème et 6ème années. Après avoir obtenu la licence, vous aborderez la réanimation, la cancérologie ainsi que tout ce qui correspond à la cardiologie. En 5ème année, les matières concernent l’hématologie, la psychiatrie, la pédiatrie ou encore l’ophtalmologie. Enfin, vous apprendrez les urgences, les éléments anti-infectieux et les médicaments en 6ème année.

L’internat

Pour ce qui est de l’internat, il s’agit de la période où il faut choisir sa spécialisation. Vous pouvez opter pour :

  • le domaine biologique ;
  • le domaine médical avec une trentaine de spécialités (radiologie, neurologie, cardiologie, etc.) ;
  • le domaine chirurgical avec une dizaine de spécialités (chirurgie générale, ophtalmologie, neurochirurgie, ORL, etc.).

Dans le cas où vous préférez la médecine générale, les études continueront durant 3 ans. Pour les autres spécialités, cette durée peut aller de 4 ans jusqu’à 6 ans. Une fois les stages et les modules de cours accomplis avec succès, vous allez recevoir un DES, un diplôme d’études spécialisé, ainsi qu’un DE, le diplôme de docteur en médecine.

Quel institut de formation en médecine choisir à Paris ?

Si vous recherchez une université ou une école spécialisée en médecine à Paris, sachez qu’il plusieurs instituts de formation en médecine dans cette ville. Le choix de l’UFR peut dépendre de nombreux critères comme la durée du déplacement, le taux de réussite, les coefficients des matières, etc. Afin d’obtenir un diplôme universitaire agrée, vous pouvez entrer à :

  • l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines ;
  • l’Université de Villetaneuse ;
  • l’Université Paris VII ;
  • l’Université Paris V ;
  • l’Université Pierre et Marie Curie ;
  • l’Université Créteil-Val-de-Marne ;
  • l’Université Paris-Sud.

Il faut savoir que les enseignements varient d’une école à une autre. Cependant, les matières à apprendre sont presque similaires. À titre d’exemple, vous pouvez y trouver l’anatomie, la chimie et la biologie, la santé, les sciences humaines et sociales, les probabilités et les statistiques. Lors de la première année, les étudiants doivent suivre une pédagogie qui se divise en deux semestres, l’un dédié aux cours en amphi et l’autre pour les cours théoriques ou travaux dirigés. En principe, tous les bacheliers sont acceptés, mais la plupart des étudiants admis détiennent un bac S.